Personne (Nobody)*

I'm afraid of not being interested in anything
Or in anybody
I won't go complainging even to you
Beautiful person
You who I love, who I'll love, who I loved
More than anybody
You who acts like you don't know
Better than anybody
 
No I never should have brought my hand against
Your person
I should have controled myself, been more sure
Of my person
Who do you take me for, no I won't say
Anything to anybody
Believe me I'll make you look like a lo-
Vable person
Of course, if I tell you all this I don't want to
Hurt anybody
These are the couple of truths that don't
Hurt anybody
Maybe I should have told you them in the thi-
Rd person
I realize that I'm quite clumsy
With my person
 
Never will I love as I loved
My belladona
Yes you cost me the eyes in my head, but
I pardon you
I don't owe and I don't think I've ever owed
Anything to anybody
Never have I gotten along so well
Except for with nobody

J'ai peur de ne prendre intérêt à rien du tout
Mais à personne
Je ne m'en irai plaindre même pas à vous
Belle personne
Vous que j'aime, que j'aimerai, que j'ai aimée
Plus que personne
Vous qui faites l'innocente vous le savez
Mieux que personne

Non jamais je n'aurais dû porter la main sur
Votre personne
Il me fallait me maîtriser, être plus sûr
De ma personne
Pour qui me prenez vous, mais non je n'en dirai
Rien à personne
Croyez-moi je vous ferai passer pour une ai-
Mable personne
Bien sûr, si je vous dis tout ceci, je ne veux
Blesser personne
Ce sont là quelques vérités qui ne font de
Mal à personne
Peut-être aurais-je dû vous les dire à la troi-
Sième personne
Je reconnais que je suis assez maladroit
De ma personne

Jamais plus je n'aimerai comme je t'aimais
Ma belladone
Oui, tu m'as coûté les yeux de la tête, mais
Je te pardonne
Je ne dois et je crois bien n'avoir jamais dû
Rien à personne
Jamais je ne me suis aussi bien entendu
Qu'avec personne

 *Especially tricky for English translators. Personne, in this song alone, means variously : nobody, anybody, and several differnt sorts of 'person.'


English translation ©2006 Alex Chabot